Greve des salariès de la FFE

Echanges sur le jeu d'échecs, idées de livres, infos sur des événements mondiaux, classements Elo
Répondre
Avatar du membre
Seb
admin
Messages : 2363
Enregistré le : mar. 13 mars 2007, 15:33
Localisation : Mions

Greve des salariès de la FFE

Message par Seb » lun. 04 sept. 2017, 16:47

Un conflit oppose en ce moment les salariés de la FFE et la direction.
Une gréve illimitée à débutée Vendredi

Il est donc impossible pour l'instant de prendre les nouvelles licences
Pas de panique ça ne change rien pour notre tournoi de Dimanche ou pour l'open de Bourgoin de ce week end

Vous trouverez ici le communiqué des salariés : http://chess.strategy.pagesperso-orange ... laries.pdf

Et la seule réponse disponible du comité directeur de la FFE par son secrétaire général : http://echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=10538

Souhaitons que tout ceci se termine très vite

A suivre

Avatar du membre
Seb
admin
Messages : 2363
Enregistré le : mar. 13 mars 2007, 15:33
Localisation : Mions

Re: Greve des salariès de la FFE

Message par Seb » mer. 06 sept. 2017, 14:50

Un communiqué du Président de la Fédération Française des Échecs a été publié ce matin.

La situation semble compliquée

http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=10541

Encore une fois souhaitons que tout revienne à la normale rapidement

Avatar du membre
Seb
admin
Messages : 2363
Enregistré le : mar. 13 mars 2007, 15:33
Localisation : Mions

Re: Greve des salariès de la FFE

Message par Seb » ven. 08 sept. 2017, 18:46

le 8/09

Message reçu ce jour des salariés en gréve :
Je dois dire que ces personnes sont souvent plus que dévoué et pour prendre l’exemple d'Erick a répondu tres souvent week end compris à mes questions.

C'est triste d'en être là. Espérons encore une fois que notre président comprenne que rien de se résout dans un conflit dur mais toujours dans le dialogue

A suivre, je vous tiendrai au courant

Voici le droit de réponse des salariés de la FFE:::

Syndicat CGT des salariés de la Fédération Française des Echecs

1 rue Ernest Hemingway, 78370 Plaisir
salariesffe@gmail.com

Plaisir, le 7 septembre 2017,
Mesdames et messieurs, chers amis,
Le dernier communiqué du Président appelle une réponse de notre part pour rétablir certains faits.
Nous travaillons pour certains depuis plus de 20 ans à la FFE, beaucoup d’entre vous nous connaissent, savent que nous n’avons jamais compté nos heures et jamais nous ne nous serions imaginés en être réduits à déclencher un mouvement de grève dans le milieu associatif. Cette grève est d'ailleurs notre dernier recours, car nous avons à de nombreuses reprises durant le mois d’août, tenté de discuter et de convaincre le Président fédéral de revenir sur sa décision.
Le déclencher à la veille de la nouvelle saison était malheureusement la seule façon d’attirer l’attention des adhérents et des clubs sur un licenciement « économique » qui est un drame humain, sur une façon de procéder de la direction au mépris le plus élémentaire du droit syndical et qui, nous le redoutons, peut fragiliser la FFE.
Les conséquences financières au Tribunal des Prud’hommes peuvent être très importantes et notre fédération va donner une image bien triste aux pouvoirs publics.
Notre intention n’a jamais été de bloquer notre fédération, si les licences ne peuvent être prises le 1er septembre, elles le seront le 15 ou le 20, cela n’empêchera personne de jouer aux échecs et les désagréments seront bien moindres que ceux provoqués par l’immense majorité des mouvements syndicaux.
Contrairement à ce que dit le Président dans son communiqué, il y a eu une seule réunion préparatoire de rentrée la semaine précédente. Lors de cette réunion, nous avons exprimé à nouveau notre désaccord sur le licenciement de Céline Lagadic et tous les problèmes que cela engendre, sans que nos remarques sur ce sujet soient prises en compte.
Concernant le dialogue avec les salariés grévistes, Il n’y a eu qu’une seule réunion de négociation officielle avec tous les grévistes, le lundi 4 septembre, et contrairement à ce qu’indique le Président dans son communiqué, nous n’avons jamais dit que les revendications sur les conditions de travail étaient accessoires, mais qu’elles étaient liées au départ de notre collègue. Si notre revendication est une proposition de débat sur ce sujet grave (licenciement « économique ») via l’AG fédérale, de son côté, le Président fédéral n’a fait la moindre proposition constructive, et nous voilà confrontés à une escalade de sa part avec des tentatives d’intimidation remettant en cause notre mouvement, et de menaces d’entreprendre des actions par l’intervention d’une « équipe » qui risque surtout d’engendrer des dégâts dans les données de la FFE.
Licenciement surprise de la Secrétaire Générale de notre syndicat, menaces à peine voilées sur les grévistes, intervention d’une équipe pour s’emparer de l’outil de travail, chacun peut se faire une idée de l’ouverture et des méthodes employées.
Le Président peut arrêter notre mouvement immédiatement en convoquant une assemblée générale où il pourra expliquer aux clubs pourquoi, au coeur de l’été, il licencie en priorité l'élue syndicale mère de deux enfants et salariée depuis 10 ans sans aucun échange avec les salariés ou le syndicat CGT FFE. Il pourra expliquer aux clubs quels sont les problèmes financiers dont il n’avait pas été fait état qui le poussent à agir ainsi, il pourra expliquer aussi les techniques de management qui consistent à mettre, depuis des mois, sur la touche, des salariés pour dans le même temps faire appel à des prestataires pour les remplacer.
Nous faisons appel à tous les clubs qui seraient interpellés par ces façons de procéder ainsi que par le sort de Céline Lagadic et l’avenir de notre fédération. Si le Président ne veut pas de cette Assemblée, un tiers des clubs peut la demander.
Le Président s’interroge sur la sortie de grève si le résultat ne convient pas alors que nous lui avons déjà signalé que la convocation suffira à arrêter la grève, indépendamment des décisions prises.
Nous arrêterons donc notre mouvement dès ce moment ou s’il est évident que cette Assemblée n’est pas souhaitée par les Clubs, sans qu’il soit besoin de nous faire des menaces et de risquer l’intégrité des données de la FFE.

Joëlle Mourgues, 25 ans d’ancienneté
Erick Mouret, 20 ans d’ancienneté
Laëtitia Chollet, 10 ans d’ancienneté
Jordi Lopez, 10 ans d’ancienneté

Avatar du membre
Seb
admin
Messages : 2363
Enregistré le : mar. 13 mars 2007, 15:33
Localisation : Mions

Re: Greve des salariès de la FFE

Message par Seb » lun. 11 sept. 2017, 17:44

Pour info, message recu ce jour 11 septembre du Président de la FFE

Cher.e.s ami.e.s,

Lors du communiqué du mercredi 6 septembre dernier j'ai réitéré mon souhait de dialoguer afin de retrouver un climat serein pour nous tous.

Je suis prêt dès lundi 11 septembre à permettre à cette grève initiée le 31 août de se terminer le plus rapidement possible.

Je suis convaincu que les salariés n'ont pas souhaité prendre en otage les clubs et les licenciés et que leur démarche était solidaire de Mme Céline Lagadic avec laquelle ils travaillent depuis quelques années, et qu'ils ont souhaité adresser un message fort que j'ai entendu.

Malheureusement les motifs invoqués pour la grève ne sont pas recevables. Le comité directeur, de manière consultative, a rejeté à une large majorité les deux options proposées par les salariés. L'élection a déjà eu lieu il y a neuf mois et nous n'allons pas devenir la seule Fédération à être éternellement en campagne pour quelque décision de gestion prise par la direction.

Néanmoins si le motif de cette grève est d'améliorer les conditions de travail, la discussion sera ouverte dès que les salariés le souhaiteront.

La semaine dernière, suite au communiqué, de nombreux bénévoles nous ont contacté afin d'aider à la restauration des services aux clubs très rapidement. Ceci m'a fait chaud au cœur car cela montre que l'engagement bénévole et solidaire de la FFE est enraciné.

Aussi je peux vous annoncer que d'ici la fin de cette semaine vous pourrez prendre vos licences en ligne grâce à l'aide d'une équipe de bénévoles qui travaillent activement. Votre saison sportive ne sera pas affectée.

Cette grève a eu le mérite de faire toucher du doigt à tous les licenciés de la FFE le risque de dépendre d'une personne pour quelque service que ce soit. Ceci n'est pas sain.

C'est la raison pour laquelle lors du championnat de France jeunes à Belfort j'avais demandé à ce qu'une nouvelle équipe d'organisation se constitue afin que le savoir faire pour les grands événements puisse émerger chez tous ceux qui souhaitent s'engager auprès de la FFE.

À Agen lors du 92e championnat de France une autre équipe d'arbitres et des animateurs nouveaux se sont occupés à merveille d'une superbe organisation.
J'ai décidé de déléguer au maximum et de ne plus centraliser au niveau de la présidence afin que les énergies se libèrent.

À l'avenir il est clair que tous les systèmes d'organisations devront être conçus afin d'éviter une possible interruption de service qui pourrait aussi survenir en cas d'indisponibilité de toute personne travaillant pour la FFE.

Une FFE plus forte pour le bien de tous les clubs et licenciés émergera à l'issue du mouvement de grève des salariés.

Bachar Kouatly
Président de la Fédération Française des Échecs

Avatar du membre
Seb
admin
Messages : 2363
Enregistré le : mar. 13 mars 2007, 15:33
Localisation : Mions

Re: Greve des salariès de la FFE

Message par Seb » mer. 13 sept. 2017, 11:13

Voici le communiqué recu ce matin de la FFE !
Je vous tiens au courant quand tout redevient actif

---------------------------------------------------------------------

Grâce au dialogue qui a été maintenu les salariés de la FFE ont décidé de mettre fin à la grève ce mercredi 13 septembre le matin et je les en remercie, afin que les clubs et les licenciés puissent débuter la saison sportive dans les meilleures conditions. Il est clair comme je l'ai déjà indiqué que je veillerai personnellement à ce qu'ils puissent travailler dans les meilleures conditions possibles.

Je suis vraiment heureux que leur sens des responsabilités ait prévalu en ce moment.

Dès ce matin Érick Mouret va travailler afin que d'ici ce soir ou demain vous tous puissiez vous affilier et prendre vos licences.

Quand la FFE réunit toutes ses compétences elle sort renforcée.

Merci à tous les clubs et aux licenciés d'avoir fait preuve de patience et de mesure lors de ces derniers jours. Et un remerciement spécial pour Larbi Houari et Stéphane Escafre pour leur médiation continue.

Bachar Kouatly

Président de la Fédération Française des Échecs

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité